Votre centre de ressources sur l'Union européenne

accueil
Ressources
Actualités

Le pacte vert : pour la sauvegarde de la biodiversité

Partager
Ursula von der Leyen, la présidente actuelle de la Commission, avait annoncé qu’elle souhaitait donner la priorité à l’écologie au cours de son mandat, l’objectif étant que, d’ici 2050, l'Europe devienne “le premier continent neutre pour le climat”. La Commission a donc présenté une nouvelle stratégie de croissance qui transforme l’Union en une économie moderne, compétitive et efficace dans l’utilisation des ressources : le Pacte Vert. 

Ce projet est ambitieux mais nécessaire si nous voulons faire face à la menace que constitue la dégradation de l’environnement et le réchauffement climatique car comme l’a rappelé Ursula von der Leyen: “Le coût de la transition sera élevé, mais le coût de l’inaction sera beaucoup plus élevé. Par conséquent, pour mener à bien ce projet, les mesures s’appliqueront à tous les secteurs de l’économie et tout particulièrement en faveur de la biodiversité via des mesures visant à protéger notre fragile écosystème 

La stratégie de l’UE en faveur de la biodiversité à l’horizon 2030 

Le 20 mai dernier, la Commission a annoncé l’une de ses mesures phares et des plus concrètes: la stratégie de l’UE en faveur de la biodiversité à l’horizon 2030. En effet, la biodiversité est absolument essentielle : c’est en grande partie elle qui assure la sauvegarde de notre planète mais également de notre économie. La nature pourvoit aux besoins des entreprises car la moitié du PIB mondial, soit 40 billions d’euros, dépend d’elle.  

La nouvelle stratégie pour la sauvegarde de la biodiversité sera divisée en deux grands axes : 

  • La mise en place des zones protégées dans au moins 30% des terres et 30% des mers européennes avec une protection plus stricte des forêts.  
  • La restauration des écosystèmes terrestres et marins dégradés dans toute l’Europe :
    • en étendant l’agriculture biologique et en augmentant les éléments de paysages riches en biodiversité sur les terres agricoles,
    • en enrayant et inversant le déclin des pollinisateurs,
    • en rétablissant au moins 25 000 km de cours d'eau à courant libre dans l'UE,
    • en plantant 3 milliards d’arbres d’ici 2030,
    • en réduisant de 50 % d’ici à 2030 l’utilisation des pesticides et le risque lié à ceux-ci. 

Enfin, son impact sera d’autant plus important dans les secteurs de la construction, de l’agriculture et de l’alimentaire/ les boissons et permettra aussi de créer des emplois. À l’avenir, les besoins en matière de biodiversité devraient créer jusqu’à 500 000 emplois. 

En savoir plus 

Pour tout comprendre, voici une frise chronologique des annonces faites sur le Pacte Vert depuis son lancement en décembre 2019. 


Vous pouvez aussi consulter le site officiel de la Commission européenne et notre article dédié à la présentation du Pacte Vert.

La Commission a lancé une consultation publique et vous invite à participer à l'élaboration du pacte européen pour le climat. Partager vos idées inspirantes pour un avenir plus vert d'ici le 17 juin 2020

Suivez nos actualités et activités sur notre page Facebook.

Justine Rochet, Volontaire en Service Civique




Voir toutes les actus